Wednesday, January 7, 2009

A vision

In our everyday life,
Do we pay enough attention to our surroundings..
Something, or Someone may be passing by...
right in front of our nose , and we may be missing the opportunity..

Dans notre vie de tous les jours,
Sommes nous toujours conscients de ce qui nous entoure..
Quelquechose ou quelqu'un
fait une breve apparition,la, sous notre nez..
et c'est peut etre une occasion manquée..

23 comments:

Olivier January 7, 2009 at 1:07 AM  

un fantôme qui passe, mais rien ne t'échappe, mais cela laisse de marbre les clients. Beau coup d'oeil

DS2944 January 7, 2009 at 1:42 AM  

Intéressante fuite devant les consommateurs impassibles ...
Mes meilleurs voeux également pour cette année 2009 Marie-Noyale !
Amitiés.
Le gars de l'est ... qui est à l'ouest ;-)

Olivier January 7, 2009 at 1:51 AM  

bientot le retour de ma semaine New Yorkaise, mais l'actualité d'abord ;o)) NEIGE NEIGE NEIGE NEIGE (Je sais par chez toi c'est assez banal ;o))

Olivier January 7, 2009 at 1:51 AM  

Malheureusement elle a durcie vite, et j'ai pas pu faire un ange dans la neige....

Catherine January 7, 2009 at 1:57 AM  

Il s'est fait remarqué par toi. Il y a toujours quelqu'un pour remarquer.

Jean Marais était effectivement sculpteur à la fin de sa vie? Il a fait entre autre une statue de Jean Gabin, dans sa ville natale. Il a suivi les pas de son ami Cocteau en cela.

Marguerite-Marie January 7, 2009 at 2:54 AM  

ce qui est le plus drôle c'est le peu d'intérêt du client qui doit être en train de lire la page finances de son journal!

lyliane January 7, 2009 at 2:58 AM  

Beaucoup d'occasions manquées dans les grandes villes comme ailleurs, car plus personne ne se regarde ou se sourit...

claude January 7, 2009 at 3:31 AM  

Il s'en passe des choses dans ce café Bari ! Un topless dans un bar.Elle fait bien des effets avec sa jupe en jolis lambaux, mais ils semblent n'avoir aucun effet sur les clients.
Mais je suis en train de me demander si ce spectacle se passe dans dans le café. N'est-ce pas plutôt un reflet, d'une affiche for example.

Marguerite-Marie January 7, 2009 at 3:57 AM  

je reviens car j'ai repensé à ta légende. je pense que souvent on passe à côté de bien des gens en étant trop enfermé dans un cercle par nos habitudes, notre caractère, nos préjugés..on aime souvent trop ce qui nous ressemble et ne nous dérange pas.

Daniel January 7, 2009 at 4:10 AM  

L'expression un ange passe s'emploie quand un froid s'installe entres des convives. Ici l'ange ne semble pas avoir était remarqué par les consommateurs.
Encore bravo pour ton réflexe pour les prises de vue spontanés et insolites...

Peter January 7, 2009 at 5:25 AM  

Comme bloggueur je pense qu'on a appris à voir plus! Est-ce qu'on voit l'eesentiel?

namaki January 7, 2009 at 7:30 AM  

c'est vraiment spécial ... dans tious les cas cela interpelle ! est-elle à l'intérieur , un reflet ? personne ne semble la remarquer en effet ...
belle prise !;-)

JM January 7, 2009 at 7:48 AM  

Wow! This is brilliant, photo and text too!

Clueless in boston January 7, 2009 at 8:50 AM  

It is certainly eye catching but can't make out if the girl is a poster or a cardboard cutout.

Cergie January 7, 2009 at 10:51 AM  

C'est très vrai et superbement illustré.
Tiens, lorsque je fais la route toujours la même vers les Vosges, l'éclairage pointera du doigt des détails différents. Je ne m'ennuie jamais et au retour as tu remarqué qu'on ne voit pas la même chose ? Il suffit de se retourner. De plus qfois on est aveugle, et c'est bien illustré par la fin du film "la discrète" avec Judith Henry et Luchini. Luchini est préoccupé, alors que c'est un homme à femmes, il ne voit pas la sublime et flamboyante Marie Brunel (qui joue la mère dans les choristes) qui se glisse dans le café. C'est sublimal, mais je l'ai remarqué ! Il m'aurait peut-être fallu visionner le film une deuxième fois sinon ?
:)

Chuck Pefley January 7, 2009 at 11:23 AM  

M-N, you do find the most interesting images. Very insightful text as well.

Tanya January 7, 2009 at 3:15 PM  

Looks like her dress was caught in the shredder! Love the photo, that flash of red makes an ordinary setting pop!

PJ January 7, 2009 at 6:13 PM  

I googled the cafe and saw another piece similar to this. It's amusing to me that everyone looks so comftabuhls in the midst of such flair. Only jaded New Yorkers...

slim January 7, 2009 at 9:39 PM  

Here's an example of what one might do with leftover holiday ribbons . . . that's unbelievable that no eyes are on the "ribbonesque" figure.

magiceye January 8, 2009 at 12:00 AM  

wow... great post!

Jilly January 8, 2009 at 11:24 AM  

A beautiful photograph and words that make one think.

Virginia January 8, 2009 at 11:33 AM  

Great shot as always. Very interesting!!!

Bergson January 8, 2009 at 1:14 PM  

Il ne doit y avoir que des buveurs dans ce café !

Dommage

Il y a aussi..There is also...

Followers

  © Blogger template 'Photoblog' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP