Thursday, February 5, 2009

Good Bye Mr Ades

To everyone walking by Union Square Market more than once,
He was :
The white haired man with a tan, and a British accent
always dressed in a fine cut suit with a tie..
The man selling vegetables peelers for..
"Not 20... not 10..... but FIVE dollars"
Vanity Fair made him even more famous,writing about his 4 marriages
his beautiful apartment on the Upper East side and his love for "the street".
On Sunday, at 75 , he decided to test the pitch on other galaxies..

Pour ceux qui ont l'habitude de passer par le marché de Union Square,
il etait:
L'homme aux cheveux blancs ,en costume cravate,
parlant avec un accent Anglais.
Le Dandy qui vendait, avec bagout, des éplucheurs sur le marché.
Le magazine Vanity Fair lui avait consacré un article,
en evoquant ses 4 mariages,
son bel appartement dans le quartier huppé
mais surtout son amour de la rue .
Dimanche a l'age de 75ans, il nous a quittés
pour aller charmer de nouveaux badauds... dans d'autres galaxies..

26 comments:

magiceye February 5, 2009 at 1:06 AM  

may his soul rest in peace

Jilly February 5, 2009 at 1:57 AM  

I've seen this man on televison - can't remember now the context but it was a UK programme. What a character he was. So sad to hear of his passing. A super photo and lovely tribute to him, Marie-Noyale.

Bergson February 5, 2009 at 2:03 AM  

M ADES avait la classe ; costar pour présenter un épluche légumes !
en France c'est plutôt tablier blanc à taches

Tash February 5, 2009 at 2:19 AM  

Definitely a kind and feeling tribute. Thank you.

Olivier February 5, 2009 at 2:20 AM  

bel hommage pour cet homme qui devait être UN des personnages de la ville d'Évry.

Rien a voir, au information, on a eut le droit a un sujet sur un homme qui donnait des dollars (a la télé, ils ont dit qu'il donnait des billets de 50$) aux inconnus sur time-squares, pas d'émeute, mais une queue de plus de deux heures, c'est AMAZING ;o))

claude February 5, 2009 at 2:22 AM  

Au revoir, Monsieur l'Eplucheur de légumes, de la rue! C'est râpé pour lui maintenant, il ne se pèlera plus dehors en hiver.
Ceux qui lui auront acheté l'éplucheur en question se souviendront de lui chaque fois qu'ils éplucheront. Un homme de la rue célèbre. Désolée pour les jeux de mots, ça m'est venu tout naturellement.

hpy February 5, 2009 at 4:23 AM  

Bel hommage! Merci Marie-Noyale, pour lui.

mum February 5, 2009 at 4:30 AM  

Très touchant.

Peter February 5, 2009 at 4:56 AM  

J’ai lu tout l’article de Vanity Fair. Maintenant, chaque fois que j’épluche une pomme de terre, je vais penser à lui … et à toi ! :-)

Delphinium February 5, 2009 at 5:07 AM  

quelle bande de patates. :-))

Bel hommage et surtout belle photo. Il y a des gens qui, dans la rue, attirent notre regard. Lui parce qu'il épluchait des légumes, d'autres parce qu'ils sont habillés de manière excentrique, d'autres encore parce qu'ils sont SDF. Que de gens rencontrés et croisés dans la rue, chacun avec sa vie, ses joies et ses peines.
Lui a eu la chance que l'on s'intéresse à sa vie et qu'on fasse un article sur lui. D'autres resteront à jamais dans la foule des anonymes. La ville, carrefour des vies humaines.
Belle image n'est-ce pas? bonne route à lui tout là-haut.

alice February 5, 2009 at 5:14 AM  

Les carottes soupirent et les petites patates sont toutes tristes.

Bibi February 5, 2009 at 5:50 AM  

Beautiful tribute to this kind man, and a fitting photo as well!

cieldequimper February 5, 2009 at 7:37 AM  

Rest in Peace Mr Ades comme on dit je crois tout là-bas. Extraordinaire cette tenue, dans tous les sens du terme.

alice February 5, 2009 at 8:25 AM  

Juste un truc: comment dit-on "pin-pon" en anglais? Mon dico me donne un truc vraiment bizarre... ("nee-naw"?)Merci!

Marguerite-Marie February 5, 2009 at 8:47 AM  

j'aime ces personnages qui ont une vie vraiment particulière tout en restant vraiment smart. Bon repos à lui, plaise à Dieu de lui épargner la pluche à la cantine du paradis....

Virginia February 5, 2009 at 9:21 AM  

What a colorful man he was. He will be missed on the streets of NY I'm sure. He showed us all how it can be done. A lot of ambition and a certain amount of charm I think!
V

Catherine February 5, 2009 at 9:31 AM  

Touchée.
Merci pour cette photo qui le rend célèbre jusqu'en France.

JM February 5, 2009 at 10:00 AM  

Amazing story and photo too! I like the contrast of the carrots and the recycling containers.

gogouci February 5, 2009 at 11:31 PM  

May your soul (and hands) rest in peace Mr. Ades.

Chuck Pefley February 6, 2009 at 2:16 AM  

Glad you posted this. He was a cool guy. I think I missed seeing him when in Union Square last fall, but I've seen posts about him on Ming's blog and Bob Crowe's as well. RIP!

Cergie February 6, 2009 at 4:30 AM  

Quelle prestance cet homme ! Je ne sais pas s'il vivait dans la rue, difficile de rester propre et au delà en ce cas. Quoique aux Etats Unis, du moins à SF, les "commodités" à la disposition de tous sont plus accessibles et entretenues qu'en France.
Toi qui maîtrises si bien la mise au point, j'apprécie que tu n'aies pas occulté les contenants de couleurs. Cela ne lui enlève rien de sa dignité à cet homme dont tu as parlé pour qu'il ne soit pas oublié.

Clueless in boston February 6, 2009 at 9:14 AM  

Lovely adieu to a real character. I saw a story of his passing in the Times too.

namaki February 7, 2009 at 7:58 PM  

une belle photo pour rendre hommage à ce personnage "célèbre" !
by the way... je t'ai taguée !

Kim February 8, 2009 at 7:18 PM  

These individuals that we all come to know and love simply by their constant presence and exposure to so many. . .every city and town needs these very human faces that pull us together to give a feel of a village. It makes us feel less strange about ourselves to note the quirkiness in others, I guess. What a lovely tribute, Marie, Noyale. And a great photo!
-Kim
Seattle Daily Photo

Flo de Sendai February 9, 2009 at 7:52 AM  

Bonjour !
Tu as de vraiment belles photos sur ton blog, et celle-ci est est un bel hommage....

altadenahiker February 20, 2009 at 12:34 PM  

So beautifully said. I'm sorry I never met him.

Il y a aussi..There is also...

Followers

  © Blogger template 'Photoblog' by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP